Boules de Geisha

On assiste à un véritable engouement pour les boules de geisha après la sortie du roman érotique « 50 nuances de Grey ». Les boules de geisha sont un jouet sexuel ainsi qu'un accessoire de rééducation et de musculation du périnée. Elles sont également connues sous le nom de boules Ben Wa (阴道球yīndàoqiú, « boules vaginales » ou 内用球nèiyòngqiú, « boules à usage interne »).

Histoire de la Boules de Geisha

Historiquement, les boules dites « de geisha » sont des boules de 2-3,5 cm de diamètre, en pierre semi-précieuse, souvent du jade ou du cristal de roche. Ces boules ou ces œufs en pierre semi-précieuse sont utilisées dans des pratiques du tao et du tantrisme pour activer et maîtriser les muscles du périnée.

La pratique traditionnelle enseigne l'utilisation d'une seule boule, sans fil.

S'il y a un fil, c'est uniquement pour attacher un poids à la boule pour un usage plus expert. Les femmes qui maîtrisaient cette technique gardaient une excellente santé, elles restaient jeunes et généreuses même à un âge avancé, leurs organes sexuels étaient encore aussi fermes et vigoureux que ceux des jeunes filles vierges.

Mode d'Action

Chaque boule contient une bille (généralement métallique) dont les mouvements erratiques se propageront à la surface de l'objet et, directement à la paroi du vagin qui est particulièrement sensible à la stimulation vibratoire. Des exercices consistant à faire sortir manuellement les boules et à contracter les muscles pour les retenir permettent de muscler le périnée ; si ces manipulations sont associées à des sollicitations du clitoris afin de provoquer des contractions, et si les boules sont présentes sur la face antérieure du vagin, sur le point G, elles peuvent au moment de la contraction provoquer un orgasme.

Le port permet de muscler et dynamiser le périnée, muscle fondateur du bassin, et d'asseoir le maintien de tout le corps.